Présentation de Bertrand

Publié le par Gringito



L’un des membres les moins connu d’une case en moins, en France du moins. En effet, il connait une forte popularité aux Etats-Unis, ou son jeu d’acteur est réputé à travers tous le far West.


Il est difficile de résumer sa fabuleuse épopée en un seul article, mais pas impossible.

Tout commença en 1977 où il naquit, à la ferme, entre une vache un mouton et la table de la cuisine. « Accouche là où tu couche » comme on dit en Ardèche septentrional.

Il mord la vie à pleines dents dès l’âge de 3 ans et se fais renverser par un tracteur. Après 6 mois d’hôpital, il ressort avec toujours la même joie de vivre et un faux bras.

 
Il grandit, les sabots aux pieds, la fleur au bec, en gardant les chèvres aux travers des 4 coins de l’Ardèche.

Mais il comprit bien vite que ce territoire sera beaucoup trop petit pour son ambition.

C’est pourquoi il partit étudier à la capital local : Lyon, où il connut un succès hors du commun aussi bien dans ses études de maths, que dans sa passion : le théâtre et la comédie.

Là il reçut ses premiers rôles dans les courts métrages d’ « une case en moins » ou estime-il : 

« Mon talent d’acteur était bridé par la longueur et la complexité des dialogues, inutiles à la compréhension du scénario ».

Malgré cela nous pouvons toujours le retrouver dans les grosses productions d’une case en moins telle que «Ma bite et mon couteau» (sortie prochaine).

Eternel étudiant, il vit actuellement à Marseille, la ville de l’OM et de Zidane, ses 47eme et 48eme sujet de discussion favoris juste après « les hémoroides », et « Comment jouer avec son caca ».

Célibattant, comme il aime se déclarer, il offre également ses services contre un repas, ou une boite de ChocoBN qui sont bien meilleur que les princes.


 Il aime :

 Ses fans avant tout,

 L’argent,

 Les putes,

 Les espagnols,

 Et la drogue.

Il n’aime pas :

Quand sa cartouche de Gameboy tombe dans les toilettes.

Se faire chasser d’un champ par un agriculteur, lui-même étant « Fils de la terre ».

Quand Gringo regarde une fille dans la rue.

 

 

Vous l’aurez compris, plus qu’un simple acteur, le mot « talent » le défini parfaitement.

Publié dans unecaseenmoins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Soleane 04/05/2006 14:14

à quand la suite ? ^_^

cyril 26/04/2006 20:05

un petit com de visite sur ton blog
@++ :-P

Gringito 02/04/2006 00:31

c'est clair moi aussi je voudrai savoir cette histoire.

Rémy 31/03/2006 01:56

Une cartouche GBA dans les toilettes....j'aimerais bien connaitre toute l'histoire !

DAvy 30/03/2006 16:22

Je sais pas qui est ce type mais j'aimerais vraiment qu'ils tournent dans un de nos films !